Nicolas Dupont-Aignan :"[François Fillon] n’a pas de projet nouveau, il a le projet ancien qui a échoué"

Public Sénat
1,1K
496 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L'invité politique

Le 25 février à 8h15 sur Public Sénat et Radio Classique,

Nicolas Dupont-Aignan, député de l’Essonne et Président de Debout la République

Invité de Gilles Leclerc et Guillaume Durand

Extraits

A propos de François Fillon :

« Je ne sais pas ce qu’il veut. Et je pense surtout qu’après avoir été Premier Ministre pendant cinq ans, c’est tout à fait bien d’aller à nouveau écouter les Français (…) mais il faut surtout savoir où l’on va. (…) Si la vie politique tourne en rond, c’est parce que les principaux dirigeants, tant du PS que de l’UMP, dont François Fillon, ne veulent pas remettre en cause le carcan européen qui nous interdit d’agir. (…) Ils se refusent à exercer le pouvoir, ils l’ont transmis à d’autres qui commentent l’actualité. (…) Au fond, [François Fillon] n’a pas de projet nouveau, il a le projet ancien qui a échoué. »

A propos de l’Union européenne :

« C’est qui, Bruxelles ? (…) Des gens non-élus qui précipitent depuis des années l’Europe et donc les peuples d’Europe dans une crise sans fin. (…) Ces dirigeants européens sont des criminels économiques. Ils sont en train de précipiter le continent dans la récession de masse. (…) Il faut revoir ce système, sinon on va devenir un pays d’esclaves de riches Chinois, car la Chine, elle, ne s’embête pas avec les règles européennes. Elle triche avec le libre échange. Elle investit massivement (…) pour éradiquer les entreprises occidentales. (…) En mai 2014, les élections européennes, les Français vont voter soit pour continuer ce système fou qui nous mène à la ruine, soit pour changer de politique. (…) [Les dirigeants français] sont prisonniers d’une soumission à la Commission et à l’Allemagne, parce que ce que fait l’Allemagne aujourd’hui est inacceptable. Elle est en train de précipiter l’Europe dans des divisions inacceptables. »

A propos du cumul des mandats :

« C’est une loi démagogique qui va autoriser le cumul entre les députés et les avocats d’affaires. Je suis pour le maintien du cumul, je suis en revanche pour la suppression du cumul de rémunération. »

0 commentaire