Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Liker
À regarder plus tard
Partager
Ajouter

JT7 : Deuxième boucle Merzouga - Merzouga / Raid 4L Trophy 2013

il y a 5 ans18.7K views

Des pistes, des dunes et du sable (suite…)

Les équipages ont dessiné ce mercredi leur deuxième boucle autour de Merzouga. Désormais rodés
aux pièges de la piste, les 3000 participants ont rallié le bivouac à grand coup de solidarité et de bonne
humeur, avant de partager leur dernière soirée en commun au cœur du désert.

Et la lumière fut. Après s’en être donné à cœur joie toute la matinée, Eole a balayé les nuages pour
laisser place au soleil. Pendant une poignée d’heures, il a donné aux Trophystes un aperçu de la
dimension parfois hostile du désert, lorsque l’horizon se confond avec la poussière. Pour ensuite
redonner d’un coup sa place à un soleil radieux, pile-poil pour l’heure du déjeuner. Un timing parfait,
mis aussitôt à profit par les équipages. Toujours avec le sourire et jamais en manque d’idée, les
participants s’adaptent à toutes les situations. Arnaud (équipage 905) n’a ainsi pas hésité à dresser la
tente pour préparer la pause casse-croûte… pendant que son compère Olivier s’occupait de gérer les
questions mécaniques. Au menu du tandem, club-sandwich au jambon de Bayonne. On ne se prive de
rien dans le désert. Plus loin, des 4L se rassemblent à l’ombre d’une oasis, le nez face aux dunes, un
spot de rêve.

Rodés par leur journée de piste hier, les équipages ont désormais le coup de main. « On est beaucoup
plus à l’aise, on n’a plus peur des bosses, raconte Emilie (équipage 1131). On ne s’est ensablée qu’une
seule fois. Et comme d’habitude, l’entraide joue à plein. » Son secret pour déjouer les pièges du sable
mou ? « Des petits coups de volant et d’accélération ». Tout juste avoue-t-elle quelques soucis avec
l’orientation. « Les pièges, c’est de suivre les autres, poursuit Emilie. Et quand on se retrouve
complètement seules, on se rend compte qu’il y a un truc qui cloche. » Dans les passages les plus
difficiles, des relais s’organisent pour pousser les voitures. . La pelle, la sangle, ‘la danse du chameau’
(agiter la 4L de gauche à droite), les rails souples de désensablage… Autant d’outils qui n’ont plus de
secrets pour les participants après deux jours de pistes. Et si le moral flanche, il suffit de lever les yeux
pour en prendre plein la vue. Un film grandeur nature, sautant d’ « Il était une fois dans l’ouest »
au « Roi Lion », en passant par « Lawrence d’Arabie ».

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

JT7 : Deuxième boucle Merzouga - Merzouga / Raid 4L Trophy 2013
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/xxpbd0" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus