Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Liker
À regarder plus tard
Partager
Ajouter

Ça Vous Regarde - Le débat : Mali : La France prise en otage ?

il y a 5 ans1.4K views

LCP

LCP

Nouveau rebondissement dans la lutte contre le terrorisme. Mardi, sept touristes français dont quatre enfants ont été enlevés au retour d’une excursion dans le parc de Waza, au nord du Cameroun, puis auraient été emmenés au Nigeria. La secte islamiste nigériane Boko Haram, aux liens troubles avec AQMI, serait à l’origine du kidnapping. Avec désormais 15 otages détenus en Afrique, la France est devenue la cible principale des islamistes et le pays occidental le plus touché par les prises d’otages. Si le Ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, ne veut pour le moment pas établir de lien entre ce rapt, le premier dans la région, et l’intervention au Mali, la coïncidence est troublante. Le matin même de l’enlèvement, un deuxième soldat français ainsi qu’une vingtaine d’islamistes ont trouvé la mort lors d’un combat violent dans l’Adrar des Ifoghas, au nord du Mali.

"Ces mouvements terroristes se rejoignent, ils ont le même fondamentalisme et les mêmes méthodes, que ce soit au Mali ou au Nigeria", a expliqué le Ministre de la Défense. Avant d’ajouter que ces deux évènements sont le signe que "l’on s’approche du cœur du problème : AQMI."

L’opération Serval est en effet entrée dans sa phase finale, "la phase la plus difficile", comme l’a rappelé le président François Hollande, en marge d’un déplacement en Grèce : "Il ne s’agit plus simplement d’arrêter les terroristes, de sécuriser le territoire, mais d’aller jusqu’au bout, c’est à dire arrêter les derniers chefs terroristes qui demeurent au Nord du Mali."

Faut-il craindre de nouvelles prises d’otages au Sahel ? La France parviendra-t-elle à arrêter les derniers islamistes au Mali ? Quel avenir pour le Mali sans la présence des troupes françaises ? Des représailles sont-elles à craindre sur le sol français ?

Chaque soir, Arnaud Ardoin et ses invités débattent avec vous, dès 18h45, en direct sur notre site internet.

Les invités du soir :


• Pouria Amirshahi, député PS des Français de l’Étranger

• Axel Poniatowski, député UMP du Val-d’Oise et vice-président de la Commission des Affaires Etrangères

• Jean-Louis Bruguière, ancien juge anti-terroriste

• Pierre Martinet, Directeur des Opérations de la société Copguard et ancien agent du Service Action de la DGSE


Pour cette cinquième saison, découvrez notre formule entièrement consacrée à l’actualité avec davantage d’interactivité…
Commentez en direct votre rendez-vous quotidien sur les réseaux sociaux.

Nous attendons toutes vos réactions sur notre page Facebook et sur

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Ça Vous Regarde - Le débat : Mali : La France prise en otage ?
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/xxoh9e" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus