Marcel Rufo : «Oscar Pistorius était très fragile »

Le Parisien
1,8K
2 551 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Alors que la thèse de la violente dispute semble se renforcer dans l'affaire d'Oscar Pistorius, accusé du meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp, le psychiatre Marcel Rufo analyse la descente aux enfers du champion paralympique sud-africain.

Pour lui, le jeune homme de 25 ans né sans peronets, malgré son immense réussite sportive, a dû conserver une grande fragilité post-traumatique de son amputation à l'âge de 11 mois. Si cette affaire s'avère passionnelle, Pistorius n'aurait pas supporté une rupture avec son top-modèle, car elle l'aurait laissé seule avec son image d'homme invalide.

Mercredi, la journée a été marquée par une attaque en règle de l'accusation pour tenter de démolir la thèse de l'accident, avancée par Pistorius la veille. Un témoignage faisant état d'une bruyante dispute du couple juste avant le drame a notamment ébranlé la version de la défense.

Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.