Advertising Console

    PP3 - Valérie Pécresse : "Nous nous retrouvons avec comme seul outil de réduction des déficits: l’impôt."

    Repost
    Public Sénat

    par Public Sénat

    1,9K
    37 vues
    Valérie Pécresse concernant Jean-Marc Ayrault et la réduction des déficits :
    Michel Grossiord : « On entend le premier ministre dire qu’il met en œuvre une gestion rigoureuse des finances publiques. Ce n’est pas le ‘Père La Rigueur’ pour vous alors ? »
    Valérie Pécresse : « Mais c’est tout le contraire, et Monsieur Ayrault en plus s’approprie l’héritage de Nicolas Sarkozy. »
    Michel Grossiord : « Il dénonce vos responsabilités que vous n’assumez pas. »
    Valérie Pécresse : « Monsieur Grossiord, en 2012 Monsieur Ayrault se vente d’avoir baissé les dépenses, mais en 2012 qui a fait voté les baisses de dépenses, c’est mon gouvernement, pas en parti, en totalité des baisses de dépenses. Je vous rappelle que la gauche avait voté contre, elle avait voté contre le jour de carence des fonctionnaires, elle avait voté contre toutes les mesures d’économie. Et aujourd’hui en 2013, toutes les vannes de la dépense sont ouvertes et du coup nous nous retrouvons avec comme seul outil de réduction des déficits, l’impôt. »