Christine Boutin accepterait la fiscalisation des allocations familiales en échange d'un retrait du mariage gay

LCP

par LCP

1,7K
4 114 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à

La présidente du Parti chrétien-démocrate a expliqué mardi dans Politique matin qu’elle n’est pas totalement défavorable à la fiscalisation des allocations familiales "pour une courte durée". "C’est vrai qu’aujourd’hui, s’il faut faire des efforts, on peut la prévoir pour une période courte". "Je ne suis pas totalement défavorable à cette idée si on retire le mariage gay", a ajouté l’ancienne ministre du Logement.

0 commentaire