Avec Hollande, "la politique étrangère est mieux conduite que la politique économique et sociale"

19 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Invité à commenter les 9 premiers mois du mandat de François Hollande, Jean-Pierre Raffarin regrette "une stratégie de l'immobilisme." L'ancien Premier ministre craint des prochains mois "socialement difficiles", pointant les difficultés du secteur automobile et de l'élevage.

0 commentaire