Advertising Console

    Laura - "Paris-Venise" - A l'heure de la pause

    Repost
    2 240 vues
    Laura. Agent d’accueil de nuit. 30 ans.
    Auparavant, les agents gagnaient 1.800 euros pour la responsabilité d’un wagon. Laura gagne 1.200 euros et prend en charge deux à quatre wagons.

    Six mois d’expérience

    -----------

    « Le travail de nuit, c’est physique. A la pause, je me repose du bruit, des rapports avec les gens, du stress. Travailler la nuit, ça change mon rythme biologique, ça me demande plus d’énergie. On a deux heures de pause par voyage. »

    Sur le « Paris-Venise », Laura travaille pour la première société privée qui assure du transport
    ferroviaire en France. Elle n’est plus contrôleur, mais « crew member ».