Advertising Console

    Immédiateté et vitesse - Les nouvelles formes de journalisme - Dominique Reynié, Natasha Quester-Séméon et David Abiker

    Reposter
    66 vues
    En septembre 2009, le lancement du site Nosdéputés.fr interrogeait le rapport du citoyen à ses représentants. Cette question s’est posée avec davantage d’acuité aux Etats-Unis, avec la mise en place par l’administration Obama de l’Open Government.
    Open Democracy, Open Government, démocratie électronique : comment le Web peut-il améliorer la démocratie représentative ? Quels outils peut-il fournir pour améliorer le dialogue entre citoyens et élus ? Les élections du XXIe siècle se joueront-elles sur Internet ? Le Web peut-il être un complément à la démocratie représentative ? Dans quelle mesure redéfinit-il les rapports entre l’Etat et les administrés ?

    Les invités seront :

    Serge Soudoplattoff, fondateur d’Almatropie, enseignant, entrepreneur, responsable de l’espace politique 2.0 sur le site de la Fondation pour l’innovation politique

    Benjamin Ooghe-Tabanou, ingénieur de recherche à Paris, cofondateur du collectif Regards Citoyens.org

    Robin Berjon, conseil en normalisation, auteur de la note « Internet, politique et coproduction citoyenne » parue en septembre 2010 à la Fondation

    Thierry Vedel, politologue, chercheur CNRS au Centre de recherches politiques de SciencesPo

    Les débats seront modérés par Dominique REYNIÉ, directeur général de la Fondation pour l’innovation politique, professeur des universités à Sciences Po.