Advertising Console

    David - "Good vibes" - A l'heure de la pause

    2 686 vues
    David, tatoueur, 33 ans. Paris
    David a toujours voulu être tatoueur, faire du dessin mais pas dans la pub.

    David, huit ans d’expérience.

    ----------

    « J’ai besoin de prendre des pauses parce que je suis hyper concentré, Je n’ai pas le droit de me tromper. A la pause on est vidé dans la tête, je vois les copains, on partage. »

    David est auto-entrepreneur. Avec les autres tatoueurs de la boutique, il invente de nouveaux collectifs de travail : partage des frais, achats de fournitures, tours de ménage... Néanmoins, neuf auto-entrepreneurs sur dix n’arrivent pas à dégager un smic de leur activité.