Pierre Morel : « J'ai fait le choix de ne pas être consultant ou conseiller de chefs d'entreprises »

Marianne
257
202 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
A l’occasion de notre Assemblée organisée à Nice sur le thème de « l’argent et l’éthique », nous avons interrogé nos invités sur un sujet hautement tabou : le salaire. Croient-ils au salaire maximum ? Que pensent-ils des baisses de rémunérations de François Hollande et Carlos Ghosn ? Et d’ailleurs, combien sont-ils payés eux-même ? Pierre Morel, ancien ambassadeur de France à Rome et directeur de l'Observatoire Pharos du pluralisme des cultures et des religions s'est prêté au jeu.

0 commentaire