Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Salaire de Carlos Ghosn et débrayage au Technocentre le 14 février 2013

il y a 5 ans175 views

Coup de bluff : Carlos Ghosn annonce le report de 30 % de sa part variable. Il touchera ces 420 000 € en 2016, mais à condition que l'accord de compétitivité soit respecté.
Le 14 février 2013, des salariés du Technocentre et de Renault Lardy ont tenté d'interpeller Carlos Ghosn, alors que celui-ci était de passage au Technocentre pour présenter et commenter les résultats financiers réalisés par Renault en 2012. La direction du site, entourée de vigiles, leur a barré l'accès à l'amphithéâtre où se tenait la présentation.
A cette occasion, les salariés ont dénoncé le coup de bluff du PDG qui met en jeu une infime partie de sa rémunération (430 000 euros sur 13 millions) en échange de la signature et du respect de l'accord de compétitivité en cours de négociation.