Spanghero campe sur ses positions

Découvrir le nouveau player
iTELE

par iTELE

1,5K
59 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Les premières victimes de la crise de la viande de cheval sont les salariés de Spanghero. 360 personnes se retrouvent au chômage technique. L'entreprise s'est vue retirer son agrément sanitaire. Malgré cale, la direction de Spanghero campe sur ses positions et affirme qu'elle n'a ni acheté, ni vendu de la viande de cheval.

0 commentaire