France : 2 ans de prison pour l’arche de Zoé

12 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Al Qarra - Le président de l’arche de Zoé et son épouse ont écopé de deux ans de prison ferme devant le tribunal correctionnel de Paris. Présents pour le délibéré, Eric Breteau et Emilie Lellouch ont été arrêtés dès la fin de l’audience.

Le procès s’était tenu entre le 3 et le 12 décembre dernier et était revenu sur l’opération visant à exfiltrer vers la France 103 enfants présentés comme des orphelins du Darfour. Le Tchad avait finalement interdit à l’avion de décoller. La justice Tchadienne les avait tout d’abord condamnés à 8 ans de travaux forcés pour tentative d’enlèvement d’enfants avant de les gracier

Peu après c’est la France qui a entamé à son tour des poursuites contre Eric Breteau et sa compagne. Ils étaient poursuivis pour escroquerie, exercice illicite de l’activité d’intermédiaire pour l’adoption et aide à l’entrée ou au séjour de mineurs en situation irrégulière.

Si l’attente du verdict est terminée, leur histoire pourrait connaître une seconde vie. En effet le réalisateur Joachim Lafosse devrait adapter prochainement cette histoire au cinéma.

0 commentaire