Advertising Console

    Monde : troisième essai nucléaire pour la Corée du Nord

    Reposter
    Chaîne Al Qarra TV

    par Chaîne Al Qarra TV

    77
    26 vues
    Al-Qarra - Troisième essais nucléaire pour la Corée du Nord

    La Corée du Nord a changé de dirigeant mais de position. Mardi matin Pyongyang a effectué un troisième test nucléaire mettant en péril la sécurité de la région déjà secouée par les conflits territoriaux.

    Itsunori Onodera, Ministre japonais de la défense : "Nous prenons cet acte comme une provocation envers la sécurité de notre pays mais également envers celle de la communauté internationale."

    En autorisant ce test, Kim Jong-Un brave une nouvelle fois les mises en garde de l’ONU, des Etats Unis et de la Chine. L’essai est d’autant plus provocateur que Barack Obama doit prononcer ce mardi un discours dont le thème clef devrait être la dénucléarisation de la planète. Cette nouvelle marque de défiance de la Corée du Nord devrait amener la communauté internationale à accroître sa coopération.

    Sung Kim, Ambassadeur américain en Corée du Sud :"C’est un acte de provocation qui met en péril la paix et la stabilité de la région. Et je pense que serait important pour nous de travailler étroitement avec la Corée du Sud."

    Ce nouveau test constitue par ailleurs une violation de plusieurs résolutions du conseil de sécurité de l’ONU. Une réunion devrait se tenir ce mardi à New York.

    Chun Young Woo, Secrétaire général en charge de la sécurité nationale : "L’essai nucléaire et les tirs de missiles à longue portée qui ont suivi sont une violation claire des résolutions 1718, 1874 et 2087 du conseil de sécurité des Nations Unies."

    Le tout est désormais de connaître la nature de l’explosion atomique. Le Pentagone tente actuellement de savoir si l’essai a été réalisé avec du plutonium ou de l’uranium. La seconde option mettrait tous les experts en alerte puisque cela signifierait que la Corée du Nord maîtrise désormais le processus d’enrichissement de l’uranium.