Mali - Au plus près des victimes du conflit

Découvrir le nouveau player
432 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Les armées française et malienne mènent depuis un mois une offensive militaire au nord du Mali. Début février, elles ont repris les trois principales villes aux mains des groupes armés islamistes : Gao, Tombouctou et Kidal.
Durant toute la crise malienne, y compris lors de l'offensive militaire, des équipes MSF sont restées au nord du pays, afin de maintenir un accès aux soins minimum pour la population. Des unités médico chirurgicales à Tombouctou, Douentza et Ansongo ont permis de prendre en charge les personnes blessés lors des bombardements. Une équipe est aussi arrivée à Konna fin janvier.
Ces dernières semaines, MSF a pris en charge 35 blessés à Tombouctou. Par ailleurs, face aux déplacements causés par les violences, MSF intervient dans les camps de réfugiés en Mauritanie, au Niger et au Burkina Faso.

0 commentaire