Advertising Console

    Trois mois avec sursis requis contre M. Raoult pour violences conjugales

    Reposter
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4K
    42 vues
    Une peine de trois mois de prison avec sursis a été requise jeudi 7 février devant le tribunal correctionnel de Bobigny contre l'ancien ministre Eric Raoult, maire UMP du Raincy (Seine-Saint-Denis), jugé pour des violences conjugales sur sa femme, dont il est aujourd'hui séparé. Durée: 00:51.