Christophe CHARPILIENNE Lauréat du Trophée de la meilleure reprise dans les secteurs de la construction, des services et du négoce

Brice Alzon
0
310 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Les 6ème Trophées CRA de la reprise ont été remis le 6 février 2013 aux 2 lauréats lors d’une cérémonie au Palais des Congrès à Paris, pendant le salon des Entrepreneurs.

Lauréat du Trophée de la meilleure reprise dans les secteurs de la construction, des services et du négoce

Christophe CHARPILIENNE

Société reprise : Sénéchal
Implantation : Paris
Activité : peinture, décoration, ravalements et sols souples
Chiffre d’affaires : 4,7 M€ en 2008 – 9,2 M€ en 2011
Effectif : 30 personnes en 2008, 33 personnes en 2012
Date de la reprise : novembre 2009

Christophe Charpilienne reprend la société Sénéchal, via sa holding qu’il contrôle à 77%, le solde étant détenu par BTP Capital Investissements, fonds de la BTP, banquier de longue date de l’entreprise.

Particulièrement exposée à la crise du marché des bureaux neufs en Ile-de-France, mais fort du professionnalisme et de la notoriété de l’entreprise, C. Charpilienne a ouvert de nouveaux créneaux tels que la peinture de logements, les équipements collectifs et les centres commerciaux en proposant en plus de nouvelles prestations comme l’isolation thermique par l’extérieur, les sols souples. Cette diversification s’est accompagnée de l’extension géographique du périmètre d’intervention.

Finition de la cité du cinéma de L Besson 2012
Finition de la cité du cinéma de L Besson 2012

2. Résultat des actions menées

Fort de ses nouveaux clients et produits, de la mobilisation des équipes par un management participatif très impliqué, le renforcement de l’encadrement pour maîtriser la sous-traitance et la chance de réussir quelques paris tentés - un mot qui revient souvent dans les propos de C. Charpilienne- ont permis de passer la crise des immeubles de bureau en Ile-de-France et de réaliser une croissance significative en 2011 et 2012. La poursuite de cette croissance associée à une vision du futur de l’entreprise ont rendu nécessaire de doter l’entreprise de nouveaux moyens : en décembre 2012, l’entreprise a déménagé dans des locaux neufs et rationnels en proche périphérie de Paris.

3. Les leçons à retenir

Accompagnement cédant : le repreneur a su bénéficier au mieux du souhait du cédant de réussir sa transmission ; une relation forte s’est installée entre les deux.
Diversification des prestations et extension géographique : les impératifs de la crise et l’acceptation de prise de risque ont permis les avancées significatives de l’entreprise vers de nouveaux produits et marchés , le tout réalisé dans le délai court de 2 années.
L’entreprise a ainsi réalisé des chantiers dans un rayon de 200/300km de Paris ce qui est nouveau et a demandé une collaboration étroite du personnel.
L’environnement humain : cette croissance a été rendue possible par une forte implication du personnel à qui le dirigeant a insufflé une ambiance de start-up favorisé par une rémunération stimulante, des personnes formées aux nouveaux métiers et des moments de convivialité.

www.senechal.fr

0 commentaire