Archives Gri-Gri TV - Blé Goudé et son enterrement - mai 2011

Découvrir le nouveau player
732 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Archives Gri-Gri TV - Blé Goudé et son enterrement - mai 2011
Première apparition sonore du "général de la rue" de Côte d'Ivoire, Charles Blé Goudé, régulièrement annoncé mort durant la fin de la crise post-électorale de 2010-2011.
Héros de la résistance ivoirienne contre le néocolonialisme, Blé Goudé est apparu sur la scène internationale en réussissant à mettre plusieurs millions d'Ivoiriens dans la rue en 2004, lorsque la France et sa Force Licorne roulaient sur le Palais présidentiel pour en déloger (déjà) Laurent Gbagbo.
Depuis, les médias occidentaux se sont attaché à faire à Blé Goudé, comme à tous les proches du président ivoirien, une réputation épouvantable de meurtrier, de génocidaire et surtout de viscéralement anti-Français.
On ne compte plus le nombre de journalistes français crétins ou malhonnêtes qui assurent avoir vu ou entendu Blé Goudé hurler, rempli de haine tribale et raciale, qu'il fallait que chaque Ivoirien s'occupe, entendez "massacre" SON Français...
Une aussi grotesque accusation n'a bien sûr jamais été prouvée par aucun élément. Pourquoi faire ? (Alors qu'il existe des vidéos d'intervention de Blé Goudé à la même époque recommandant au contraire aux jeunes Ivoiriens qui prenaient la rue de "protéger les Français" et, plus généralement, les "Blancs"...).
Début 2013, au moment où Charles Blé Goudé, dans des conditions scandaleuses, a été "arrêté" au Ghana, où il était en exil forcé, puis "extradé", si on peut dire (vu l'opacité de l'opération et les habitudes barbouzardes et violentes de Ouattara), il est important de réentendre ce message de Charles Blé Goudé, daté de la deuxième quinzaine de mai 2011. On y entend un Blé Goudé comme revenu de l'au-delà, commentant son propre enterrement médiatique... un de ses enterrements médiatiques.
www.legrigriinternational.com

0 commentaire