Advertising Console

    soeur sourire - dominique

    Reposter
    Boumbomagique

    par Boumbomagique

    331
    500 034 vues
    Sœur Sourire, de son vrai nom Jeanine Deckers (1933-1985), entrée chez les dominicaines en 1959, connaît un succès mondial en 1963 avec la chanson Dominique-nique-nique qu'elle écrit, compose et interprète au profit de son ordre. Elle quitte les ordres en 1966 n'ayant pas la vocation. Elle continue ça carrière, mais tout celas tournera court car malheureusement ce destin exeptionelle se finit tragiquement,

    Les services fiscaux belges réclament alors à Jeanine Deckers les fortunes qu'aurait dû lui rapporter Sœur Sourire. Ils restent sourds à ses protestations de même que les autorités religieuses qu'elle appelle à son secours — son couvent et les œuvres auxquelles elle a laissés l'essentiel des revenus de ses premiers disques ne lui ont pas signé de reçu. Devant la situation de cette dette monstrueuse (et les intérêts accumulés), Jeanine et sa compagne, Annie Pécher, thérapeute d'enfants autistes, sombrent dans une dépression que l'alcool et les médicaments ne font qu'aggraver. Elles finissent par se suicider ensemble le 29 mars 1985

    En 1963, sans le savoir, elle signera le plus gros tube que la Belgique ait exporté internationalement avec Dominique. Aucun Belge n'a pu égaler sa performance d'atteindre la première place des "charts" américains, pas même Technotronic avec son Pump Up The Jam (arrêté à la seconde place).

    "Une seconde vidéo est disponible, elle s’intitule « Sœur Sourire – Luc Dominique », dans lequel est retracé sa vie jusqu’au dernier moment. Et comme beaucoup de commentaire demandé à connaître le lieu de sa « dernière demeure » et faute de pouvoir tous vous y emmener pour lui rendre un petit hommage, vous pourrez la voir et lui adresser un dernier petit clin d’œil par la pensée ;)"