Les ondes à la lorgnette

17 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
En quelques années, les utilisations des radiofréquences se sont développées de manière considérable. Cela est en particulier vrai pour les réseaux de téléphonie mobile qui sont parfois source d’inquiétude pour les riverains et qui font l’objet de débats souvent passionnés, voire de controverses, notamment sur l’impact sanitaire potentiel des ondes. La Ville de La Rochelle s’est engagée fin 2009 dans l’expérimentation consécutive au Grenelle des Ondes, qui vise à tester les possibilités d’abaissement de l’exposition aux champs électromagnétiques induits par les antennes relais.
Cette expérimentation a pris beaucoup de retard : les travaux de modélisation et les mesures ont été réalisés sur le secteur de Mireuil – Hauts de Bel Air en octobre 2011 par l’INERIS - Institut National de l’Environnement Industriel et des Risques. Des mesures de couverture ont également été effectuées en janvier dernier.
Un premier bilan a été présenté en décembre 2012 à La Rochelle en présence des chercheurs.

0 commentaire