Claude Bartolone : non-cumul des mandats : pas au prix d'une "mini-dissolution"

18 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Non-cumul des mandats : oui, mais pas au prix d'une "mini-dissolution"
"Je suis un partisan de ce non-cumul", a affirmé Claude Bartolone," à une seule condition, car pour la législature 2013-2014, la France a besoin de mouvement mais aussi de stabilité et de confiance". Pour lui, les suppléants doivent prendre la place des députés qui choisiraient un mandat local. Sinon, le Président de l'Assemblée nationale redoute qu'une cinquantaine d'élections partielles ne soient ressenties "comme une mini-dissolution".

0 commentaire