Advertising Console

    Affaire de l’Estudiantine : Lucien Flamant remet un chèque de 500 € à Anticor 11

    Reposter
    TVcarcassonne

    par TVcarcassonne

    113
    425 vues

    2 commentaires

    jean baffle
    Madame Driss que l'on voit aussi sur cette vidéo est aussi une élue municipale , municipalité contre laquelle il y a deux plainte pour licenciement abusif et rupture de contrat abusive , cette dame peut elle toujours representer ANTICOR.
    Par jean baffleL'année dernière
    jean baffle
    ce monsieur est aujourd'hui un élu au conseil municipal de carcassonne , mairie contre laquelle il y a deux plaintes : une pour rupture abusive de contrat et une pour licenciement abusif , ANTICOR devrait s'y interesser .
    Par jean baffleL'année dernière