La fin des squats ? (La Miroiterie, Tacheles, Kreuzberg...)

Salvador Swift
21
177 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Émission La République du Mouv’ du 22 janvier 2013, présentée par Benoit Bouscarel.

"C’était l’un des squats les plus emblématiques de Berlin : Le Tacheles, lieu le plus symbolique de la culture alternative à Berlin, après la réunification, a du fermer ses portes en septembre dernier.
Le numéro 53 de l’Oranien-Burgerstrasse ne reçoit désormais plus d’artistes. Le squat le plus célèbre du monde, lieu de rencontre et de création contestataire, semble avec sa fermeture, avoir sonné la fin de l’âge d’or des squats berlinois.
A l’occasion des 50 ans du Traité de l'Élysée et de l’amitié Franco-allemande, nous nous intéresserons ce soir à la (sur)vie des squats, en Allemagne comme en France.
Claire Chaudière est partie à la rencontre des artistes qui font vivre ces squats et se battent pour continuer à les faire exister, de Göttingen à Berlin.
Quel avenir pour les squats artistiques en France et en Allemagne ? Quels points communs entre eux ? Peut-on envisager une alliance regroupant tous les squats d’Europe ?
Nous en parlons ce soir avec Anne-Sophie, résidente du célèbre squat La Miroiterie à Paris.

0 commentaire