Advertising Console

    Présentation de l'ONF

    Reposter
    791 vues
    La forêt publique, c'est celle que nous connaissons tous. Ressource essentielle en bois, réservoir de biodiversité, espace de loisirs, ces trois dimensions qu'elle nous apporte sont les piliers de la gestion durable assurée au quotidien par les forestiers.

    La production de bois, première d’entre elles, est avant tout un acte de gestion forestière. Les forestiers aident les forêts à grandir durant tout leur cycle de vie. La récolte des arbres arrivés à maturité contribue au renouvellement des forêts, et à l'approvisionnement de la filière bois. 40 % du bois en France est mis sur le marché par l'Office national des forêts pour des usages aussi variés que : charpentes, meubles, tonnellerie, papier ou encore chauffage.

    Mais être forestier, c’est aussi préserver au quotidien la biodiversité. La conservation d'arbres morts, l'étude de la faune et de la flore, ou encore l'entretien d'étangs et de mares font partie intégrante de l’action des forestiers.

    La forêt, véritable poumon vert dans nos sociétés urbaines, reçoit près de 500 millions de visites par an. Accueillir et sensibiliser les publics, faciliter et organiser la fréquentation sont des missions essentielles assurées en cohérence avec les deux autres fonctions de la forêt. Mobiliers bois, panneaux d'informations, sentiers de promenade accessibles à tous sont ainsi mis en place en concertation avec les acteurs locaux.

    Les forêts publiques, ce sont les forêts domaniales, propriété de l’Etat, mais aussi les forêts communales. Près d’une commune sur trois possède des espaces forestiers. L’ONF et les élus travaillent ainsi en étroite collaboration.

    L'ONF, acteur reconnu dans la prévention des risques naturels, agit pour l'Etat dans le cadre de missions d'intérêt général :
    - La défense des forêts contre l'incendie permet de sensibiliser le public, prévenir ou intervenir sur les départs de feux et réhabiliter les espaces incendiés aux côtés des acteurs de la prévention et de la lutte.
    - La restauration des terrains en montagne prévient avalanches, chutes de pierre, crues torrentielles ou glissements de terrain.
    - La lutte contre l'érosion éolienne sur la côte atlantique, véritable travail de génie écologique, vise à réduire la mobilité des dunes littorales. Il s'agit de piéger le sable au plus près de sa source, de conserver ces écosystèmes rares et de protéger les massifs forestiers.

    Enfin, spécialiste de la gestion durable, l'Office propose des produits et des services à ses clients, entreprises et collectivités.