Claire Diterzi : "Je me sens cabossée mais les gadins me stimulent pour écrire des chansons."

Télérama
725
3 317 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Pour Claire Diterzi, la chanson est un art noble et une recherche personnelle. Des concerts dans des squats punks aux théâtres nationaux, elle a toujours tracé sa voie avec audace et exigence. En 2010, elle fut la toute première auteure-compositrice-interprète admise à la très prestigieuse villa Médicis. Ce qui fit grincer des dents. Entretien autour de son dernier album intitulé "Le Salon des Refusées".
Interview : Valérie Lehoux
Réalisation Pierrick Allain

Interview : Valérie Lehoux

0 commentaire