Anne-Sybille COuvert raconte Attifa de Yambolé

Théâtre Grand Rond
4
1 408 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Une parodie de conte africain ou plutôt de conteuse récemment piquée d’Afrique, qui évoque, avec humour, les préjugés raciaux incrustés dans l'inconscient collectif, mélanges de paternalisme et d’apitoiement ; la bonne conscience à bon compte ; en bref l’ethnocentrisme occidental.

0 commentaire