Des célébrités invitées à boire le thé avec la police

Découvrir le nouveau player
24 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Des manifestants appelant plus de liberté pour les médias étaient rassemblés depuis lundi dernier près des bureaux du magazine Southern Weekly dans la province du Guangdong.

Mais à la fin de la semaine, la police les avait tous dispersés ou emmenés.

Tang Xingling, un avocat de Guangzhou, était parmi eux.

0 commentaire