Advertising Console

    Pakistan : La justice ordonne l'arrestation du Premier...

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,1K
    49 vues
    Le chef du gouvernement pakistanais n'est pourtant pas le seul à être soupçonné de corruption. Une pratique courante au sein du Parlement. Inacceptable pour les 25 000 personnes rassemblées depuis lundi soir à Islamabad à la demande de Tahir ul-Qadri. Ce dignitaire religieux pakistano-canadien réclame une révolution pacifique semblable à celle qu'à connu l'Egypte et exige la dissol...
    http://fr.euronews.net/