Olivier Passet, Xerfi Canal De la flexirigidité à la flexisécurité

Xerfi Canal
151
238 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Xerfi Canal présente l'analyse d'Olivier Passet, directeur des synthèses économiques de Xerfi

« Ça ressemble à de la flexisécurité, ça combine flexibilité et sécurité renforcée comme la flexisécurité… mais ce n'est pas de de la flexisécurité ».
L’accord sur l’emploi validé vendredi par 6 syndicats réanime sans aucun doute le dialogue social. Il ne jouera pas le rôle refondateur des accords de Wassenaar aux Pays-Bas, ou des réformes Hartzen Allemagne. Mais il n‘accouche pas non plus d’une souris. Ce marathon de trois mois a évité le fiasco alors qu’il risquait de devenir emblématique de notre dialogue impossible, de notre incapacité à agir dans le compromis…. Le gouvernement, ne légifèrera pas comme à son habitude en « voiture balaie de la négociation ». Alors, certes, les syndicats restent divisés, il y accord et non consensus. Certes, cet accord formel deviendra ce que la pratique en fera, ce que la renégociation de la convention Unedic en fera aussi. Incontestablement l’essai reste à transformer….mais que ce soit du côté des salariés ou des entreprises, les lignes ont bougé.
Côté flexibilité d’abord : la possibilité accrue pour les entreprises d'adapter les salaires et le temps de travail introduit véritablement un élément de flexibilité interne. Les plans sociaux, les restructurations sont facilités et l’insécurité juridictionnelle autour des licenciements réduite… l’expérimentation des CDI intermittent participent aussi, certes timidement, à l’assouplissement des contrats standards….

Olivier Passet, De la flexirigidité à la flexisécurité, une vidéo Xerfi Canal

www.xerfi.fr
http://www.xerficanal.com/emission/Olivier-Passet_De-la-flexirigidite-a-la-flexisecurite_656.html

0 commentaire