Advertising Console

    Les libertés menacées par le gouvernement égyptien

    Repost
    NTD Television Français

    par NTD Television Français

    173
    34 vues
    Plusieurs plaintes portées par les fidèles du président égyptien Mohamed Mursi contre ses opposants a déclenché des peurs de voir la liberté d'expression réprimée dans un pays qui poursuit sa difficile transition vers la démocratie.

    Récemment, le procureur public a ouvert une enquête sur le dessinateur satirique Bassem Yousef pour insulte envers le président dans son programme humoristique hebdomadaire. Une plainte vise également le plus grand journal d'opposition égyptien, accusé d'avoir répandu de fausses informations au sujet de Mohamed Mursi.

    Cette enquête vient renforcer les craintes de l'opposition égyptienne. Les groupes de défense des droits de l'homme dénoncent la tendance du gouvernement Mursi, dirigé par les Frères Musulmans, à utiliser les tribunaux pour poursuivre ses opposants, une tactique très similaire à celles utilisées par l'ancien président Hosni Moubarak pour intimider ou faire taire ses opposants