Advertising Console

    AGDE - 2013 - AMENAGEMENT DU PORT FLUVIAL LE LONG DU CANAL DU MIDI

    Repost
    HERAULT TRIBUNE

    par HERAULT TRIBUNE

    425
    1 505 vues
    VOIES NAVIGABLES DE FRANCE, LA CAHM ET LA VILLE D’AGDE SIGNENT
    UN PARTENARIAT D’AMENAGEMENT DU SITE DU PORT FLUVIAL
    LE LONG DU CANAL DU MIDI

    Agde, le 8 mars 2012
    Marc PAPINUTTI, Directeur général de Voies navigables de France (VNF), Gilles D’ETTORE Député-maire d’Agde et Guy AMIEL, Vice-président aux Finances de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée (CAHM) et Nicolas de MAISTRE, Sous Préfet de Béziers, ont signé ce matin, à bord du bateau Le Capitan, la charte de partenariat relative au projet d’aménagement du site du port fluvial d’Agde le long du canal du Midi.

    UNE DEMARCHE PARTENARIALE POUR VALORISER LE DOMAINE PUBLIC FLUVIAL

    En tant que gestionnaire des 40 000 hectares de domaine public fluvial (DPF) que constituent les voies d’eau et les espaces qui les bordent, VNF s’est engagé depuis de nombreuses années dans une politique de développement, de dynamisation et de valorisation du domaine public fluvial en partenariat avec les acteurs locaux.

    Réaffirmant l’intérêt que représentent le développement et la valorisation des berges et des ouvrages du canal du Midi, VNF a aujourd’hui signé avec la CAHM et la mairie d’Agde une charte de partenariat lançant le projet d’aménagement du site du port fluvial d’Agde le long du canal.

    Depuis 2009 déjà, la ville d’Agde, la CAHM et VNF se sont engagés dans ce projet conjoint de valorisation du domaine public fluvial, en menant une réflexion sur la requalification urbaine de ce secteur fluvial remarquable.
    Le DPF dont VNF a la responsabilité se compose actuellement d’une écluse ronde, d’une darse, de terrains et de bâtiments, dont le prestigieux hôtel Riquet, situés autour du port fluvial d’Agde. Ce territoire Agathois peut clairement bénéficier d’un projet de valorisation axé sur le tourisme fluvial afin de répondre à un double objectif : le développement de la ville et de l’agglomération, et la promotion de la future zone de la « Méditerranéenne ».
    Dans ce cadre, il est prévu que les équipements fluviaux existants soient aménagés en un port de plaisance reconnu et emblématique aux portes de la Méditerranée, et que l’hôtel Riquet gagne en visibilité et en notoriété en devenant un établissement de tourisme haut de gamme, multi-étoiles, ouvert à la fois sur le port et sur la zone d’activités de la Méditerranée. Ces transformations seront bien entendu réalisées dans un cadre paysager et architectural de haute qualité et s’inscriront dans une démarche durable et responsable.

    UN PROJET TOURISTIQUE ET URBAIN QUI S’INSCRIT DANS LA STRATEGIE « AGDE, AMBITION 2020 »
    Depuis plusieurs années, la première ville fluviale sur l’Hérault a engagé une politique de revitalisation de son centre-ville et souhaite, via ce partenariat, renforcer la continuité urbaine entre le cœur de la ville et les espaces fonciers bordant le fleuve et le canal, qui sont de véritables atouts pour la ville et l’agglomération.

    Aussi, dans son projet Agde 2020, qui est l’expression des choix stratégiques du nouveau PLU qui sera adopté en 2012, la ville d’Agde a réaffirmé l’importance de l’articulation entre mer, fleuve et canal, qui forment un ensemble exceptionnel porteur de développement sur le plan touristique. On connecte via le fleuve Hérault une station balnéaire leader à l’échelle européenne avec un joyau classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Afin de capter les retombées économiques du tourisme fluvial qui est en plein essor, Agde doit devenir une halte incontournable. Le Canalet, le parc de Belle-Isle, le château Laurens, l’Hôtel Riquet et l’écluse ronde participent en effet à un environnement d’une très grande richesse devant contribuer à faire d’Agde cette halte majeure sur le Canal du Midi.

    De son côté, VNF souhaite renforcer le tourisme fluvial sur ce territoire et valoriser le DPF en mettant en œuvre un projet conforme aux enjeux urbains de la ville. Dans ce contexte, VNF s’engage à être un partenaire opérationnel (via sa filiale Rhône Saône Développement – RSD) mais également à créer une véritable synergie capable de rapprocher les ambitions de requalification urbaine de la ville et celles liées aux enjeux du tourisme fluvial.

    En vue de définir les conditions de faisabilité des projets et de guider le travail ultérieur de chaque partenaire, ces derniers ont décidé de mener ensemble une étude de cadrage urbain.

    RSD assurera la maîtrise d’ouvrage de cette étude globale portant sur les secteurs suivants : le DPF, la zone du projet « Darse, hôtel Riquet et la zone de la « Méditerranéenne ».
    Cette étude de cadrage urbain sera réalisée pour septembre 2012 et servira de base opérationnelle pour tous les partenaires.