Les combattants rebelles syriens reçoivent leur première paie

Découvrir le nouveau player
Le Monde.fr
6K
120 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Dans la vieille ville d'Alep, une file de combattants attend: plusieurs mois après avoir rejoint les rangs de la rébellion pour combattre les troupes du régime syrien, les insurgés touchent leur premier salaire, financé en partie au moins par l'étranger.


Le colonel Houmaidi, qui distribue les paies de 150 dollars par combattant refuse de dire d'où vient l'argent mais d'autres commandants militaires d'Alep (nord de la Syrie) affirment recevoir des fonds de l'étranger et d'hommes d'affaires syriens hostiles au régime.


"Le Conseil militaire distribue les salaires avec l'aide du Qatar", affirme Hadji al-Bab, numéro deux de la brigade al-Tawhid, la plus importante de la métropole commerçante du nord en proie aux combats depuis trois mois.Le chef de la brigade Halab al-Chahbaa, Cheikh Mahmoud al-Moujadami, est plus précis et évoque des financements venus "de Turquie, d'Etats du Golfe et de pays islamiques".


images AFPTV

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.