07/01/13 BFM TV, Débat (2) Camille Derville encourage l'Ecole catho à débattre du Mariage Gay

LaManifPourTous
26
807 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Publiée le 7 janv. 2013 par pascale2laballe. Deuxième partie.

Débat entre Tugdual Derville, Camille Bedin, David Assouline et Valérie Marty sur BFM TV à propos du débat sur le Mariage Gay dit "Mariage Pour Tous" dans les écoles catholiques.

Valérie Marty est la Présidente de la PEEP. Camille Bedin est la Secrétaire nationale de l'UMP à l'Egalité des chances. David Assouline est sénateur et porte-parole du PS. Tugdual Derville est le Délégué Général d'Alliance Vita.

Journaliste :
David Assouline ?

DA
Nous sommes dans les derniers jours de préparation d'une manifestation, l'opposition et l'UMP en fait un objectif très important, donc très politique.
Et le chef de l'enseignement catholique envoie une lettre à 8 300 responsables d'établissements d'enseignement catholique pour leur dire d'organiser des débats dans cette semaine là tout en donnant son point de vie d'être contre le mariage des homosexuels.
Imaginez que Vincent Peillon, qui est à la tête de l'ensemble de l'Education, ait envoyé une lettre, lui qui est pour ces nouveaux droits d'ouverture du mariage aux homosexuels, à l'ensemble des chefs d'établissement pour leur dire d'organiser un débat. Ce serait un tollé et à juste raison.
Et donc, dans sa fonction de ministre, c'est son devoir, c'est pas seulement à son honneur, de réagir du fait qu'il s'agit d'écoles sous contrat.
Le Directeur a donné à ces 8 300 écoles, à ces institutions, la consigne d'organiser ces débats, alors que ces institutions sous contrats touchent 7 milliards de subventions publiques...

CB
Cà n'a rien à voir !

J
Pourquoi dites vous cela ?

DA
...Un contrat, c'est un respect de règles, pour ne pas instrumentaliser les enfants.

CB
Cà n'a rien à voir, parce que Vincent Peillon est le patron de tout ce qu'on enseigne dans le cadre de l'enseignement obligatoire, la scolarité obligatoire dans les écoles privées, dans les écoles sous contrat.
C'est-à-dire qu'il est le patron des programmes scolaires.
Mais il n'est pas le patron de ce que font les écoles privées en dehors des cours. Et en dehors des cours, si elles ont envie d'organiser n'importe quel débat, elles le peuvent.
Dans la lettre d'Eric de la Barre, le patron de l'enseignement catholique en France, s'ils font ces activités là, s'ils veulent faire intervenir qui ils veulent, de la société civile par exemple, sur ce sujet du mariage pour tous ouvert aux homosexuels, ils ont tout à fait le droit de le faire.
Et moi, je les encourage à le faire parce qu'on est là dans un débat de société majeur, et que pour le ministre de la morale laïque qui voulait justement qu'à l'école on débatte des grands enjeux de société, c'est quand même étrange que, tout d'un coup là, il n'y ait qu'une seule parole qui soit valable, c'est la parole socialiste !

Le 13 janvier aura lieu la grande manifestation contre le Mariage Pour Tous. Pour toutes les informations, une seule adresse : http://www.lamanifpourtous.fr : billets à tarif réduit, co-voiturage, hébergement gratuit, etc.

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.