Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Liker
À regarder plus tard
Partager
Ajouter

«On a retiré ma fille de la cantine manu militari»

il y a 5 ans303 views

Le maire, Dominique Lesbats, regrette «le déroulement des événements». Une petite fille de 5 ans a été expulsée ce mardi de la cantine municipale d'Ustaritz (Pyrénées-Atlantiques) par une policière, en raison d'un impayé. La scène s'est déroulée devant ses camarades qui ont cru... qu'elle serait emprisonnée. «La mère avait été avertie mardi qu’elle devait venir chercher sa fille, qui ne pouvait pas déjeuner à la cantine» et cette dernière n'est finalement «pas venue», se justifie le maire qui rappelle que les services de la mairie sont engagés «depuis plus d'un an» dans une procédure pour une dette de cantine avec les parents de Léa. Malgré «quatre convocations en 2012», ceux-ci ne se sont «jamais présentés» disent-ils. Il n'empêche, le père de la fillette aurait souhaité que d'autres méthodes soient employées. Et se dit choqué. Tout comme le directeur de l'école. Ils nous livrent leur version des faits.

Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

«On a retiré ma fille de la cantine manu militari»
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/xwnfrs" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus