Prophets.of.Science.Fiction; George Lucas

Jean-michel Pelet
492
287 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
George Lucas est un réalisateur, scénariste, acteur, et producteur de cinéma américain. Il est notamment le créateur des sagas cinématographiques Star Wars et Indiana Jones. Les parents de George Lucas ne souhaitent pas lui payer des études artistiques. Il s'inscrit donc au Modesto Junior College pour étudier les sciences sociales. Un jour, lorsqu'il filme une course automobile, il rencontre Haskell Wexler, un fameux réalisateur qui l'aide à entrer dans l'Université de Californie du Sud (USC) - secteur cinématographie. Il y réalise des courts métrages comme Look At Life, Freiheit, THX 1138 4EB, The Emperor et 6-18-67. Le dernier film réalisé pendant ses études, 1:42.08 to qualify, est sorti dans le DVD Le Court des Grands, qui réunit des courts métrages de célèbres réalisateurs. Lucas étudie également la mythologie, qui le passionne ; l'influence du professeur de mythologie Joseph Campbell sera d'ailleurs palpable dans ses travaux ultérieurs2.
Après avoir remporté un concours, il obtient un stage de six mois aux studios Warner Bros où il souhaite travailler dans le département d'animation. Mais celui-ci venant tout juste de fermer, il est affecté comme stagiaire sur le seul film en tournage à ce moment : La Vallée du bonheur (Finian's Rainbow), réalisé par Francis Ford Coppola. Sur ce plateau où la moyenne d'âge est de quarante-cinq ans, les deux « jeunes » se lient rapidement d'amitié et Coppola autorise Lucas à assister au tournage à condition qu'il lui trouve « une bonne idée par jour ».
Sources d'inspiration
Les séries télévisées qu'il regardait durant son enfance.
Flash Gordon, dont il a envisagé l'adaptation avant même d'écrire les aventures de Luke Skywalker, sans toutefois réussir à en obtenir les droits (qui échurent à Alain Resnais, lui-même les revendant à Dino de Laurentiis).
Les films produits par l'Office National du Film du Canada (ONF), comme 21-87 d'Arthur Lipsett, 60 Cycles de Jean-Claude Labrecque, de même que le travail de Norman McLaren et les documentaires de Claude Jutra.
le film japonais d'aventure épique La Forteresse cachée, d'Akira Kurosawa, pour l'épisode IV.
Le Héros aux mille et un visages de Joseph Campbell : Lucas est le premier cinéaste d'Hollywood à avoir réécrit ses scénarios en s'inspirant des théories du mythologue Joseph Campbell, en particulier celle de la quête du héros, schéma explicatif qu'il applique aux mythes du monde entier.
Ses lectures de contes et légendes, la mythologie, la sociologie et l'ethnologie qu'il a étudiées ainsi que les spiritualités orientales : bouddhisme, taoïsme, confucianisme, mais aussi manichéisme, zoroastrisme, etc.
Il est passionné de sanskrit, ce qui explique qu'il ait utilisé cette langue pour les paroles accompagnant le thème principal de Star Wars : épisode I - La Menace fantôme.
Les voitures rapides, les bolides et les courses de voitures en général, qu'il intègre systématiquement dans ses films sous une forme ou une autre.

0 commentaire