Elizabeth Sombart : Presenting the recording of Chopin 21 Nocturnes

Découvrir le nouveau player
Fondation Résonnance
28
1 075 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Elizabeth Sombart, pianiste - http://www.elizabethsombart.com
Frédéric Chopin : 21 Nocturnes
Enregistrement :
- Date et lieu : Août 2012, Centre Résonnance, Rome (Italie)
- Piano : Fazioli Impérial
- Direction : Michel Blanvillain
- Ingénieurs du son : Michel Blanvillain et Michel Gallone
- Direction musicale : Jean-Marc Aymon
- Mastérisation : Hanamusic Studios, Montreux (Suisse)
- Accordage du piano : Alessandro Camerano
- Equipement sonore : Fabio Ferri (Millenium Audio Recording), Rome (Italie)
- Crédits photos : Micheline Pelletier, Sheila McKinnon
- Images : Ettore de Concilis
- Graphisme : Jean-Jacques Vannier, Lausanne (Suisse)

Remerciements spéciaux à :
Christopher Wasserman, Paolo Bartolani et toute l'équipe de Résonnance Rome,
Hana Jallaf et Samuel Jonckheere, Hanamusic Studios,
Eric de Rus

Producteur : Fondation Résonnance, Morges (Suisse) - http://www.resonnance.org
Distribution : Forlane

Cet enregistrement est dédié à la mémoire de Gregory Wasserman

Elizabeth Sombart, piano - http://www.elizabethsombart.com
Frederic Chopin : 21 Nocturnes
Recording :
- Date and place : August 2012, Centre Résonnance, Rome (Italie)
- Piano : Fazioli Imperial
- Direction : Michel Blanvillain
- Recording engineers : Michel Blanvillain et Michel Gallone
- Musical director : Jean-Marc Aymon
- Mastering : Hanamusic Studios, Montreux (Suisse)
- Piano tuner : Alessandro Camerano
- Audio equipement : Fabio Ferri (Millenium Audio Recording), Rome (Italie)
- Photo credits : Micheline Pelletier, Sheila McKinnon
- Pictures : Ettore de Concilis
- Artwork : Jean-Jacques Vannier, Lausanne (Suisse)

Special thanks to :
Christopher Wasserman, Paolo Bartolani and the entire team Résonnance Rome,
Hana Jallaf and Samuel Jonckheere, Hanamusic Studios,
Eric de Rus

Producer : Fondation Résonnance, Morges (Suisse) - http://www.resonnance.org
Distribution : Forlane

This recording is dedicated to the memory of Gregory Wasserman

0 commentaire