Grèce : pour se chauffer, les Athéniens font feu de tout bois

BFMTV

par BFMTV

5,3K
99 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L'utilisation de combustibles pas destinés au chauffage entraîne une pollution record dans la capitale. Dommage collatéral de la crise économique, beaucoup de Grecs n'ont plus les moyens de se chauffer. Le prix du fioul a doublé après une décision du gouvernement et l'électricité est également très chère. Du coup, la population se rabat sur le bois de chauffage et le bois en général.

0 commentaire