Advertising Console

    Centrafrique: l'oppositon démocratique veut plus qu'un accord

    Repost
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,1K
    210 vues
    Les négociations attendues à Libreville sur le conflit centrafricain réuniront le président François Bozizé et trois délégations, du pouvoir, de la rébellion et de l'opposition démocratique. La délégation de l'opposition démocratique, conduite par l'avocat Nicolas Tiangaye, souhaite que les discussions ne se restreignent pas à un simple accord mais qu'elles portent aussi sur des questions plus larges telles que la crise institutionnelle. Durée: 00:51