Advertising Console

    Centrafrique : la rébellion confirme ses revendications

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,2K
    526 vues
    Les rebelles de l'Alliance Séléka ont bien l'intention de réclamer le départ du président centrafricain François Bozizé lors des prochaines négociations à Libreville au Gabon. C'est ce que confirmait ce wek-end à Paris le porte-parole des rebelles, Eric Massi. "Je ne vois pas ce que nous allons négocier à Libreville si ce n'est peut-être pouvoir exposer aux chefs d'Etat de la CEE...
    http://fr.euronews.net/