La délivrance de la pilule 3e génération pourrait être limitée

Agence France-Presse
3K
541 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La délivrance des pilules de 3e et 4e génération est jugée "excessive" en France par l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) et pourrait être réservée à des spécialistes afin d'en limiter l'utilisation. Durée: 01:21

0 commentaire