Temps forts 2012 : journalistes en danger en Syrie

Découvrir le nouveau player
iTELE

par iTELE

1,5K
26 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le 22 février 2012, la ville de Homs est pilonnée sans relâche par l'armée régulière de Bachar al-Assad. Au coeur du quartier de Baba Hamr, avec les civils et les insurgés, se trouvent plusieurs journalistes rentrés clandestinement dans le pays. Parmi eux, le photographe français Rémi Ochlik et l'américaine Marie Colvin qui trouvent la mort. Leur consoeur Edith Bouvier s'en sort miraculeusement.

0 commentaire