Advertising Console

    Le régime fiscal se corse sur l'île de Beauté

    Reposter
    CNEWS

    par CNEWS

    3,2K
    60 vues
    Datant de 1801, le régime fiscal spécifique à la Corse, appelé arrêté Miot, permettait jusqu'à présent aux habitants de l'île de Beauté de léguer leurs biens immobiliers sans payer de taxe. Désormais, avec la décision du Conseil constitutionnel de mettre fin à cette dérogation, les insulaires craignent d'être obligés de vendre pour s?acquitter de ce nouvel impôt. Explications.