Himmler - Anatomie d'un tueur de masse

AngelEvil Quebec
1,3K
1 374 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La psychologie d'un monstre...ou plus précisément la psychologie d'une monstruosité, voila comment un jeune étudiant agronome, sans grandes ambitions mais pleins de frustrations, se dévoile dans l'ombre de folie de son maître comme étant le promoteur d'une nouvelle sorte de crime ..le crime de masse, le meurtre industrialisé, rationalisé...l'inventeur, tout au moins l'instigateur d'une horreur tellement hallucinante que, de nos jours encore, certains refusent d'y croire ou la minimise...

Himmler monte rapidement dans la hiérarchie de la N.S.D.A.P.: gauleiter en Basse-Bavière (1925), gauleiter en Bavière et en pays souabe (1926), directeur des services de propagande du Reich (1926). Le 6 janvier 1929, Adolf Hitler lui confie la SS dont il devient Reichsführer. Il va en faire le terrible Ordre noir avec sa police politique (Gestapo), son service de renseignements, son organisation de camps de concentration, son service pour la race et la colonisation, son armée (la Waffen SS) et son parti dans le parti (l'Allgemeine SS, la SS générale), etc.

Capable de fournir un immense travail, mais comme un automate routinier, son fanatisme, d'apparence glacée, est profond, tumultueux et sincère. Il croit fermement à ce qu'il dit et ne recule devant aucun crime pour réaliser les objectifs que lui fixe son Führer. Tout au long de l'histoire du IIIe Reich, son nom apparaît souillé de tortures, de sang et de férocité. Chef suprême de toutes les polices en 1938, il devient ministre de l'Intérieur en novembre 1943. Il fait régner la terreur non seulement en Allemagne mais dans toute l'Europe occupée. Après l'attentat manqué contre Hitler le 20 juillet 1944, il reçoit le commandement de toutes les forces armées de l'intérieur.

0 commentaire