Advertising Console

    À ceux qui ont raté Simi'Ol et Labertit 19 12 2012

    Repost
    Le Gri-Gri International

    par Le Gri-Gri International

    385
    478 vues
    19 décembre 2012.
    Quelques semaines après l'apparition sur les réseaux sociaux de l'ovni musical "Chaudes certitudes", du à l'improbable duo constitué par le chanteur reggae ivoirien Kommandant Simi'Ol et... Guy Labertit.
    Enseignant, intellectuel, essayiste, Guy Labertit a exercé de hautes responsabilités à l'intérieur du Parti socialiste français, jusqu'à en devenir le responsable des questions africaines. Il a noué tout au long de sa vie de multiples amitiés politiques africaines dans le camp des progressistes.
    En particulier avec l'enseignant et historien ivoirien Laurent Gbagbo... dont il est un des grands amis et auprès de qui il travaillera durant les années 2000 en Côte d'Ivoire.
    Depuis la chute de Gbagbo, orchestrée et réalisée par Paris, et l'installation par la violence du truqueur Ouattara au pouvoir, Guy Labertit a quitté la Côte d'Ivoire et regagné la région parisienne. Régulièrement invité à donner des conférences, on le rencontre aussi souvent lors des marches et rassemblements de protestation contre l'emprisonnement de son ami Laurent Gbagbo, en compagnie d'Ivoiriens résistants qui ont pour lui affection, estime et respect.
    Durant l'été 2012, le chanteur de reggae Kommandant Simi'O,l qu'une partie des Ivoiriens découvrirent à l'occasion d'une intervention télévisée dans l'émission de Frédéric Taddéi et ensuite, lui aussi, dans les marches, convainc Guy Labertit d'enregistrer ensemble une des chansons qu'il a composées dans sa "jeunesse gauchiste"... A la surprise générale, Labertit accepte, joue très sérieusement le jeu !
    La titre "Chaudes certitudes" dépasse les 5 000 vues sur Internet. Divers journaux (Jeune Afrique en particulier), sites et blogs se font le relais de cet ovni musical...
    Le 19 décembre 2012, au Point Éphémère, Kommadant Simi'Ol a donné un concert durant lequel Guy Labertit est monté sur scène pour interpréter trois chansons.
    images grégory protche
    www.legrigriinternational.com