Les chemins de la croissance : projet pédiatrique à Konséguéla, au Mali

510 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Au Mali, un enfant sur cinq ne fête pas son cinquième anniversaire.
La malnutrition aiguë touche environ 10% des enfants de moins de 5 ans dans le pays, alors que le paludisme représente toujours la première cause de mortalité infantile, suivi de près par les pneumonies.
Pourtant il est aujourd'hui possible de prévenir et traiter ces maladies par des mesures simples et peu onéreuses.
Dans l’aire de santé de Konséguéla au Mali, MSF, en partenariat avec le ministère de la Santé, mène un programme pédiatrique qui intègre ces mesures dans un paquet de soins qui cible les principales causes de mortalité infantile.

0 commentaire