Ça Vous Regarde : le débat : Algérie-France : le passé peut-il être conjuré ?

Découvrir le nouveau player
LCP

par LCP

1,9K
856 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists

Près de 50 ans ont passé depuis la guerre d’Algérie. Malgré toutes ces années, les deux pays peinent toujours à dépasser les vieilles rancœurs, à refermer les plaies léguées par l’histoire et à mettre en place des relations dépassionnées. La sortie du film « Hors-la-loi », qui évoque les heures sombres des relations franco-algériennes, en relançant la polémique, a démontré, s’il en était besoin, que du travail reste à faire pour apaiser les mémoires et bâtir une relation confiante entre les deux pays.



Malgré ces difficultés, quelques signes de décrispation pointent entre la France et l’Algérie. L’Assemblée nationale algérienne vient ainsi de remiser un texte polémique incriminant la colonisation française. L’on reparle également d’un futur voyage du Président Bouteflika dans l’hexagone.



S’il obéit à une volonté politique apparemment partagée des deux cotés des rives de la Méditerranée ce réchauffement répond également à l’intérêt bien compris des deux parties. De fait, l’Algérie compte sur les entreprises françaises pour se doter des infrastructures qui consolideront sa croissance alors que la France à tout-à-gagner d’une présence sur ce marché prometteur.



Arnaud Ardoin et ses invités tenteront de savoir si le dégel politique entre les deux nations peut-il être durable en se prenant notamment appui sur un contexte économique particulièrement vigoureux.



Invités :

+ Lionnel Luca, Député des Alpes-Maritimes (UMP),

+ Bernard Derosier, Député du Nord (PS), Président du conseil général (Nord), Président du groupe d’amitié France-Algérie,

+ Hacène Hirèche, enseignant de langue et civilisation berbères à l’université de Paris 8. Il est également docteur en sciences économiques,

+ Jean-Pierre Rioux, Historien, spécialiste de l’histoire contemporaine de la France, notamment d’histoire politique, culturelle et sociale. (à publié La Guerre d’Algérie et les Français, Fayard).

0 commentaire