Advertising Console

    Ça Vous Regarde - Le débat : Conflits d’intérêts : y a-t-il une issue ?

    Repost
    LCP

    par LCP

    2,6K
    86 vues

    Martin Hirsch vient de publier un brûlot qui suscite bien des remous à droite. L’ex-haut-commissaire aux Solidarités actives y dénonce les conflits d’intérêts au sein de la majorité, et épingle particulièrement les deux présidents de groupe UMP à l’Assemblée nationale et au Sénat. Jean-François Copé, également avocat d’affaires, et Gérard Longuet, qui avait reconnu avoir eu une mission de conseil pour GDF Suez entre 2008 et 2009.



    Martin Hirsch assortit ses critiques d’une réflexion sur les mesures à prendre, Pour en finir avec les conflits d’intérêts. Transparence et cloisonnement en sont les principaux mots d’ordre.



    En 2009, la France est arrivée au 24ème rang de l’Indice de Perception de la Corruption (IPC), publié par Transparency International. L’IPC évalue la perception, par les milieux d’affaires internationaux, du niveau de corruption affectant les administrations publiques et la classe politique de 180 pays. Nul doute que ce résultat contribue à véhiculer une image relativement dégradée des institutions publiques de notre pays. En outre, l’affaire Woerth n’a-t-elle pas profondément entamé la confiance des français envers leur personnel
    politique ? Le 14 octobre prochain, trois niches parlementaires socialistes seront étudiées à l’Assemblée : une proposition de loi « pour une République décente », une autre « visant à interdire le cumul du mandat de parlementaire avec l’exercice d’une fonction exécutive locale », et enfin une dernière « visant à renforcer les exigences de transparence financière de la vie politique ».



    Une loi pourrait-elle suffire à endiguer les conflits d’intérêts au sein des milieux politiques ?
    Quelles sont les manifestations concrètes de la prétendue corruption de notre classe dirigeante ? Autour d’Arnaud Ardoin, les invités de Ca vous regarde en parlent ce soir.



    Invités :

    + Michel Rocard, ancien Premier ministre,

    + Pascal Clément, député UMP de la Loire et ex-Garde des Sceaux,

    + François de Rugy, député « Verts » de Loire-Atlantique,

    + William Bourdon, avocat