Reportages : Reportage dans la crèche "Baby loup"

LCP
1,5K
166 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à

Le débat sur le port du voile a atteint les crèches, avec l’affaire "Baby loup".



En 2008, la fondatrice de la crèche privée "Baby loup" a licencié une de ses employés, au motif qu’elle dérogeait au règlement intérieur, en portant le voile sur son lieu de travail.



S’estimant victime de discrimination, Fatima décide de porter l’affaire devant les tribunaux et de saisir la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde).



Dans un rapport de mars 2010, cette dernière donne raison à Fatima au motif qu’on ne saurait, dans un lieu privé, « prévoir une interdiction générale et absolue à la liberté religieuse. »



Cette affaire est l’occasion pour les associations, notamment de défense de la laïcité, de monter au créneau : Faut-il interdire le port du voile islamique dans un établissement certes privé mais dont la mission principale est l’encadrement des enfants ?



Céline Bittner

0 commentaire