Advertising Console

    Nutrisport : une réponse concrète aux besoins de santé des étudiants - Wéo - 25.10.12

    Repost
    234 vues
    Dans le cadre du programme Universanté/Nutrisport, retour sur la première journée d'action.
    Interview de Christophe Bertin, Président-Adjoint de la Mutualité Française Nord-Pas de Calais, et de Dennis Theunynck, directeur du laboratoire de Recherche Littorale en Activités Corporelles et Sportives (RELACS).
    Enregistré sur le plateau de Wéo, la chaîne d'information régionale, le 25 octobre 2012.

    Pour la 3ème année, la Mutualité Française Nord-Pas de Calais et l’ULCO (Université du Littoral Côte d’Opale) mettent en place les journées « UNIVERSANTE-NUTRISPORT » avec le soutien du Conseil Régional Nord-Pas-de-Calais.

    Ces journées rentrent dans le cadre d’UNIVERSANTE, une démarche de santé publique conduite par le laboratoire RELACS (Recherche Littorale en Activités Corporelles et Sportives), dont la mission est de mobiliser les étudiants autour de l’éducation à la santé et à la pratique sportive.

    Aux côtés des nombreux pôles d’excellence et avec les atouts dont dispose notre région, la santé ne doit pas être le « parent pauvre » des étudiants. C’est pourquoi la Mutualité Française Nord-Pas de Calais accompagne le projet Nutrisport dans le cadre de son programme de prévention « Promotion de la santé ».

    Réparties sur plusieurs sites universitaires, ces journées annuelles sont ouvertes à l’ensemble des étudiants de l’ULCO et offrent la possibilité à chacun de réaliser un bilan de santé complet et de participer à de nombreuses animations de prévention :
    - Le bilan de santé est réalisé à partir de nombreux tests physiques et psychologiques. Il conduit à une orientation vers un ou plusieurs professionnels de santé présents, permettant ainsi une prise en charge immédiate et personnalisée.
    - Le « Village Santé » est composé de nombreux stands proposant des animations ludo-préventives (relaxation, dégustation équilibrée…), autour de 3 thématiques : l’alimentation, l’activité physique et les addictions.

    Au regard du succès de cette initiative, le laboratoire RELACS et une équipe de l’INSERM se sont rapprochés afin de mettre en place un partenariat ayant pour objectif de développer ce projet à l’échelle nationale.